mardi 14 février 2017

Première station avant l'abattoir, Romain Slocombe - Gênes, nid d'espions

Dans le contexte de l'après-guerre et des négociations interétatiques tendues qui en découlent, une grande conférence se déroule à Gênes. Ultra-sécurisée, elle rassemble tous les grands responsables du mondiaux des années 1920, et, à cette occasion, la ville pullule d'espions.

Le jeune journaliste britannique Ralph Exeter couvre la conférence. Il ne sait pas encore qu'il va être bien plus impliqué que prévu. Loin d'être un simple observateur, il se trouve embarqué dans de sombres affaires d'espionnage, entre espionnes femmes fatales, gros-bras féroces et diplomates retors sous des dehors policés.

Plutôt bon sur l'intrigue policière, passionnant dans l'ambiance, intéressant sur le fond avec un contexte assez peu connu - c'est la première fois, en 1922, que la Russie communiste est représentée dans une conférence internationale - mais très (trop ?) dense historiquement parlant. Au final un peu moins efficace que le très bon Monsieur le commandant qu'on ne saurait trop conseiller.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Réagissez !